Le diabète gestationnel

Symptômes du diabète gestationnel
Définition diabète gestationnel
Symptômes du diabète gestationnel

C’est un diabète particulier qui survient pendant une grossesse chez une femme non diabétique et peut disparaitre généralement après l’accouchement.

Le diabète gestationnel survient chez les femmes qui sont porteuses d’une insulino-résistance avant la grossesse,  laquelle  s’aggrave au cours de la gestation. Après l’accouchement, l’insulino-résistance due à la grossesse diminue. On assiste alors dans la majorité des cas à la disparition du diabète. Si le diabète est toujours présent, il s’agit d’un diabète de type 2 pas encore diagnostiqué qui serait apparu ultérieurement. Toute femme s’étant fait dépister un diabète gestationnel au cours de la grossesse, déclenchera à court ou long terme un diabète, même si celui-ci disparait après l’accouchement.

Il est donc recommandé de faire régulièrement des glycémies à jeun et post-prandiales.

  • Surpoids

  • Antécédents familiaux de diabète ou d’obésité

  • Accouchement d’un précédent enfant de plus de 4kg

  • Âgée de 35 ans et plus

CAUSES

SYMPTÔMES

QU'EST-CE QUE C'EST ?

Symptômes du diabète gestationnel

Attention : Le diabète gestationnel peut aussi être asymptotique

DÉPISTAGE

Aujourd’hui en France, il est recommandé de faire un dépistage du diabète gestationnel chez les femmes enceintes de plus de 35 ans, les femme en surpoids ou celle qui ont des antécédents de diabète gestationnel. Le dépistage s’effectue en trois phases :

  1.  On réalise une glycémie à jeun au laboratoire avant la conception, notamment dans une famille à risque de diabète (ce n’est pas toujours fait  sur le plan pratique).

 2.  On réalise une glycémie à jeun, au début de la grossesse. Si elle est inférieure à 0,92 g/L,  le diabète gestationnel est            exclu. Si elle est entre 0,92 et 1,26 g/L, on confirme le diabète gestationnel. 

 3.  Entre la 24ème et la 28ème semaine, on réalise une hyperglycémie provoquée orale (HGPO) en absorbant 75 g de              glucose dans un verre d’eau. Si la glycémie est supérieure ou égale à 1,80 g/L à 1 heure et/ou 1,53 g/L à 2 heures, on              portera le diagnostic de diabète gestationnel.

Riques pour la mère diabète gestationnel

RISQUES POUR LA MÈRE

  • Accouchement par césarienne

  • Possibilité de développer un diabète de type 2 après la grossesse

  • Accouchement prématuré

  • Accouchement d'un enfant de plus de 4kg

Risques pour le bébé diabète gestationnel

RISQUES POUR LE BÉBÉ

  • Poids élevé du bébé à la naissance

  • Hypoglycémie à la naissance

  • Macrosomie

Le bébé ne sera pas diabétique à la naissance.

Diabète gestationnel

Dans le cas d’un diabète gestationnel, il est important d’avoir un suivi et un traitement rigoureux. Une alimentation équilibrée en limitant la prise de poids et une activité physique sont recommandés afin de réguler les glycémies. Ce n’est que dans un deuxième temps qu’un traitement par de l’insuline peut être envisagé si les glycémies ne se normalisent pas. Grâce à cette prise en charge, le diabète gestationnel ne représente plus un risque important pour la mère et le fœtus.

Diabète gestationnel
Diabète gestationnel
Diabète gestationnel